» » Retour sur le week-end Igloo en Chartreuse des 4 et 5 février

Retour sur le week-end Igloo en Chartreuse des 4 et 5 février

Posté dans : Blog | 0

Construire un igloo et dormir dedans… par des températures proches de -20 degrés ?

Et oui ! Ils étaient 5 aventuriers à braver le froid de ce début février pour le premier week-end igloo de l’hiver 2012. Bien équipés avec du matériel chaud, et ultra-motivés, tous ont vécu un week-end d’aventures inoubliable, dans une vaste zone préservée, au cœur des Haut plateaux de Chartreuse.

Au programme : des conseils pour bien vivre le grand froid, une marche d’approche le matin, puis après un pique-nique, la construction d’un igloo par le groupe, avec l’aide et les conseils du professionnel. Par ce froid, surtout il faut rester actif : pelleter, scier du bois, bref bouger et surtout ne pas rester sans rien faire.

En fin d’après midi tout est prêt : l’igloo est creusé (dans un tas de neige), le sol lissé et prêt à accueillir les aventuriers pour la nuit, et un feu dans le poêle du refuge commence à réchauffer l’ambiance.

Après quelques jeux de société et un apéritif local (je vous laisse deviner le nom…), tout le monde a dégusté avec grand plaisir une soupe et un plat de diots/crozets très appréciés, avant de repartir pour une petite balade nocturne au pied des barres rocheuses du Granier.

Enfin est venu le moment d’aller se coucher, dans l’igloo : chacun son tour, on installe son couchage avant de fermer l’entrée de l’igloo pour la nuit, et c’est parti pour une nuit serrée, mais durant laquelle personne n’a eu froid. L’isolation de l’igloo garantissant une température intérieure de 0 degrés, et les sacs de couchage on fait le reste. Quel bonheur d’être bien équipés !

Le lendemain, petit déjeuner copieux au refuge qui tarde à se réchauffer, puis nous profitons d’un ciel dégagé et d’une neige fraiche et légère pour une somptueuse balade à travers la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse, jusqu’à la Croix de l’Alpe, qui offre une vue imprenable sur presque tout le massif, et sur la chaîne de Belledonne en face, et même jusqu’au Mont-Blanc.

Pique-nique au sommet, et c’est déjà l’heure de redescendre à travers les chemins enneigés, avec un grand sourire sur tous les visages, heureux de cette belle aventure réalisée ensemble, et de ces moments de nature.

Découvrez nos nuits en igloo et nos week-ends construction d'igloo