1 400

Née des volcans du Mont Ararat qui dominent le pays de leur force symbolique, l’Arménie est le coeur d’une civilisation où se fondent cultures antiques et christianisme.

Avec de beaux sommets, des hauts plateaux parcourus par des nomades et bergers, d’intéressantes églises et forteresses anciennes que l’on peut atteindre en randonnée à raquette, et une culture riche et profondément enracinée, l’Arménie présente bien des attraits.

Nous vous proposons ainsi ce parcours de 7 jours, dont 4 à raquette, avec la traversée de la chaine des Monts Tsaghkuniats et Tegheniats, depuis les eaux et les khachkar( grandes croix ouvragées) du lac Sevan, vers le monastère de Goshavank. Au fil de notre progression, les paysages changent: nous quittons petit a petit les hauts plateaux pour retrouver des régions boisées. Vous découvrirez sur votre passage de nombreux monastères abandonnées et forteresses anciennes, en plus des sites de Garni et Gueghard, et des musées à Erevan.

Programme – découverte de l’Arménie en raquettes

Ce programme est donné à titre informatif. Il est susceptible d’être modifié sans préavis par l’accompagnateur, pour des raisons de sécurité, de disponibilité d’hébergement ou toute autre raison.

Jour 1 : Arrivée et accueil
Transfert et installation à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel Aviatrans à Erevan

Jour 2 : Erevan-Saghmosavank-Boujakan-Teghenis-Neghuts-Aghveran 4 à 5h de marche, 14km, +/- 500m  dénivelé
Après le petit déjeuner départ vers la région d’Aragatsotn. Visite du monastère Saghmossavank, dressé au bord du canyon pittoresque de Kassakh. Le monastère appartient à la deuxième période du développement de l’architecture médiévale arménienne, au XIIIe siècle. Saghmossavank entrait dans les possessions de la famille des Vatchoutian. Départ pour la région de Kotayk. La région de Kotayk est riche de quelques-uns des paysages les plus époustouflants d’Arménie et de monuments légendaires. Nous allons commencer notre marche depuis le village Boujakan, vers les ruines du monastère de Téghenis( VIIe siècle) et après vers les ruines du monastère Neghuts( XII siècle). Dejeuner (pique nique) à coté du monastère de Téghenis. Arrivée à Aghveran Resort. (Salle de gym, piscine) Dîner et nuit à Aghveran Resort .

Jour 3 : Aghveran-Lac Tsaghkuniats-Kecharis-Tsaghkadzor 4 à 5h de marche, 14km, +/- 600m  dénivelé
Apres le petit déjeuner nous allons commencer notre marche depuis l’hôtel vers le lac Teghuniats (à 2400m). De la nous allons continuer notre marche vers le monastère de Kecharis. Déjeuner (pique nique) dans la nature. Visite de l’ensemble monastique de Kecharis composé de trois églises datant des XIe- XIIIe siècles et d’une quatrième église quelque peu à l’écart. Cet important centre médiéval d’enseignement a été construit par les familles de la noblesse arménienne. Tsakhkadzor (ou vallée des fleurs) est véritablement le joyau de la région. L’été on y fait des balades parmi les collines boisées et fleuries. L’hiver on y découvre une station de ski avec d’excellentes pistes situées à 2.000 mères d’altitude sur le flanc est du mont Teghenis. Dîner et nuit à l’hôtel Russia à Tsakhkadzor(Salle de gym, piscine, Fin & Turkish Sauna).

Jour 4 : Tsakhkadzor-Bjni-Lac Sévan 4 à 5h de marche, 15km, – 900m  dénivelé
Apres le petit déjeuner nous allons commencer notre marche vers le village de Bjni. Nous allons marcher sur la crête des montagnes Tsaghkouniats, en profitant de la belle vue qui s’ouvre sure le lac Sévan et aussi sur les sommets des montagnes avoisinantes. Descente vers le village de Bjni. Découverte de l’église du VIIe siècle et de la forteresse de Xe-XIIe siècles. Déjeuner (pique nique) dans la nature. Route vers le lac Sévan, la «Perle Bleue» de l’Arménie. Situé à 2000 m d’altitude, entouré de montagnes, le deuxième plus grand lac de d’eau douce du monde frappe l’imagination par sa beauté majestueuse. Visite de la presqu’île avec sa petite église de Sevanavank du IXe siècle. Dîner et nuit a l’hôtel Harsnaqar au bord du lac Sévan.(Dégustation du poisson et des écrevisses du lac).

Jour 5 : Lac Sévan-Semionovka-Goshavank-Dilijan-Erevan 4 à 5h de marche, 16km, – 600m  dénivelé
Apres le petit déjeuner départ vers le village Semionovka, d’où nous allons commencer notre marche vers le monastère de Goshavank en passant sur les crêtes dominant sur le parc national de la ville de Dilijan. Visite de Goshavank (Xe-XIIIe s.). Le monastère a été fondé en 1181 par le moine et juriste renommé, Mkhitar Gosh, auteur du premier codex arménien. Déjeuner (pique nique). Visite de la ville de Dilijan, qui est l’une des plus belles stations thermales de la région où l’on peut respirer l’air pur des forêts de conifères et goûter la précieuse eau minérale « Dilijan ». Découverte du quartier Old Dilijan . Route pour Erevan. Diner dans un restaurant. Nuit à l’hotel a Erevan.

Jour 6 : Erevan tour de ville-Garni-Guéghard-Erevan Petit déjeuner à l’hôtel. La capitale de l’Arménie dont l’acte de naissance date de 782 av.J.C. nous est révélée par une inscription cunéiforme gravée sur un bloc de basalte retrouvée dans la citadelle d’Erebouni. Visite du Maténadaran – Institut des manuscripts anciens. La collection, qui est riche d’environ 17.000 manuscrits, touche pratiquement tous les domaines de la science et de la culture antique et médiévale de l’Arménie. Tour de ville en passant par les différents sites d’intérêt…Place de la République, Esplanade de la Cascade avec les statues de Botero, Place de l’Opéra, etc. Le temple païen de Garni est l’unique monument hellénistique sur tout le territoire de l’Arménie. Autour du temple de Garni, construit sous le roi Tiridate Ier (77 av. JC), on peut voir les restes d’une ancienne forteresse, d’un palais royal et du bain royal fait de mosaïques colorées. Visite du monastère de Guéghard (XIIIe s.). D’après une légende ce monastère, d’abord dit Ayrivank (Monastère rupestre), était renommé Guéghard (la Lance). Cette lance dont un soldat romain a transpercé le corps du Christ crucifié est conservée à présent comme une relique sacrée dans la Cathédrale d’Etchmiadzine. Dîner dans un restaurant traditionnel. Nuit à l’hôtel à Erevan.

Jour 7: Départ pour l’aéroport
Fin du circuit, et des services d’Aventure Humaine

Informations pratiques – Arménie

Le circuit « Arménie à raquette » se déroule sur sentiers non balisés, de moyenne montagne, alternant entre forêts et étendues enneigées. Le confort des nuits en hôtel ne dispense pas d’une bonne expérience de marche en montagne pour ce circuit qui se déroule à une altitude pouvant atteindre 2575m.

Hébergement en hôtel

Vous dormirez en hôtels 3 étoiles, en chambre double standard.
Possibilité de chambre single en supplément. Prix de l’option : 245 € / personne